schema electronique :Detecteur HF des ondes Electronique Simple


Ce détecteur te per mettra de vérifier la présence des ondes radio émi ses par les appareils qui n ous entourent (téléphones portables GSM, routeurs WiFi, ... ) ai nsi que les fuites d'énergie à haute fréquence à
la p orte des fo urs à micro-ondes ...

Comment ça marche?


  Les ondes radio sont émises en faisant var ier rapidement un courant électrique da ns une antenne (courant alternatif d'une cer taine fréquence).
Un simple fil électrique, placé à dis tance, peut cap ter ces variations de courant, mais avec une am plitude dim inuant rap idement avec la distance.
Lors que la puissance d'un émetteur est éle vée (plus de 10 watts), on pe ut facilement allumer une ampoule électrique à moins de 10 cm...!
Pour de faibles puis sances (moins de 1 watt pour les téléphones portables), il faut des détecteurs plus sensibles, mais ceux ci sont en général polarisés (munis de signes + / -), et il fa udra transformer le
courant alternatif en courant re dressé, à l'aide d'une diode...



Réalisation

Le montage ne compo rtant que peu de composants, il pourra être réalisé sur
une simple pla que de bakélite cuivrée,sur laquelle on aura gravé 3 rainures
d’isolation à l’a ide d’un cutter :


Soudage de la diode


Comme pour tous les composants CMS, ét amer d’abord le plan de
cuivre pour un pr emier côté de la diode, A l’aide de brucelles,déposer la
diode sur cet étamage, et ch auffer rapidement avec un fer à souder
(compter 1 à 2 secondes), le pr emier côté est soudé. Il ne reste qu’à souder
l’autre côté… pas si compliqué ! [Pour dessouder, en cas d’erreur ou de
récupération, il suffit de recharger en sou dure les 2 électrodes du composant, et
de maintenir ces 2 soudures chau des en passant alternativement le fer à souder
d’un côté à l’autre, puis pou sser le composant avec la pointe du fer au
moment venu. ]

Essais
On fabriquera un dipôle de for tune avec 2 brins de cuivre directement
soudés sur le circuit imprimé. Pour une réception op timale, la longueur
totale du dip ôle doit être égale à une demi-longueur d’onde.
Voici quelques val eurs de longueurs d’onde trouvées en appliquant la
formule L (m) = 300/F (MHz) :
L = 33 cm pour le GSM à 900 MHz
L = 16 cm pour le GSM à 1,8 GHz
L = 12,5 cm pour le Wifi, le
Bluetooth, ou le four à micro ondes, ém ettant tous les trois sur 2,4 GHz .
Soit respectiv ement des antennes demi onde d’environ 16 cm, 8 cm et 6
cm. Le prototype ut ilisé pour cet article utilise un dipôle de 8 cm,
réalisant un compromis pour détecter les 3 fréquences, et es sayer quelques
expériences…
Avec un téléphone GSM

Il suffit de pla cer le détecteur à 5 cm du téléphone portable, et de composer
le 123 pour appeler vot re messagerie (gratuite) afin d’observer les effets
d’une transmission, avec des ph ases d’impulsions (réception seule) et des
périodes de pl eine puissance lorsque l’on parle… avis aux bavards !
Avec un four à micro-ondes
Le niv eau de signal reçu s’apparente à celui d’un téléphone GSM, en
promenant le déte cteur à 5 ou 10 cm devant la porte du four. On
remarquera une différence de var iation du signal si un verre d’eau
est placé au bord, ou au ce ntre du plateau tournant. L’aiguille dévie à
pleine échelle si le fo ur tourne à vide (non recommandé). On retrouvera le
signal par réflexion en s’app rochant d’un appareil métallique (grille pain,
évier en inox…) placé sur le trajet des ondes…

Le niveau de signal reç u est plus difficile à capter si l’activité réseau est
faible. On obtient une bonne déviation de l’aiguille en se connectant à un flux
de télévision sur Internet (comme NASA TV par exemple)…
A vous de jouer… !
En imaginant des ante nnes à gain, à polarisation circulaire, à réflecteurs
paraboliques, ou à cav ités filtrantes…pour gagner en directivité, en
sensibilité et en séle ctivité, dans le but d’essayer de capter les relais GSM






situés sur les terrass es des immeubles !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire